[dropcap]O[/dropcap]n parle souvent de l’engagement et de la motivation des participants durant la formation elle-même. Or je constate fréquemment que, s’il est important de mettre tout en oeuvre pour favoriser cet engagement pendant la formation, favoriser l’engagement après la formation est tout aussi important.

Cela me semble d’autant plus nécessaire que l’objectif de toute formation est évidemment de donner l’occasion aux participants d’apprendre et de développer leurs compétences. Or, sans engagement post-formation, les bénéfices pour les participants, en terme d’apprentissage, risquent d’être fortement réduits.

Comment favoriser l'engagement après la formation – David Vellut

Pourquoi est-il aussi nécessaire de favoriser l’engagement après la formation ?

La plupart d’entre-vous ont sans doute déjà participé à de nombreux séminaires, conférences ou formations, desquelles on ressort hyper enthousiastes, gonflés à bloc. Toutes les conditions ont été mises pour que les participants soient motivés et engagés du début à la fin : formateur compétent, dynamique de groupe positive, activités d’apprentissage et expérimentations interactives…

Et pourtant, n’avez-vous jamais eu l’impression que ces effets positifs retombaient comme un soufflé sorti du four, quelques temps après la formation ? Comme un château de cartes qui s’écroule : on se rappelle avoir passé de bons moments, rencontré des personnes sympas et intéressantes… et en même temps, au final, on se demande si on a réellement appris quelque chose. Et surtout si on a mis en place les conditions pour changer nos habitudes et comportements !

Placez-vous maintenant de l’autre côté du miroir et posez-vous la question suivante :

En tant que formateur, combien de participants appliquent/expérimentent concrètement leurs nouvelles compétences développées ?

Favoriser l’engagement après la formation : 4 raisons d’y prêter attention

Vous aurez beau mettre tout en oeuvre pour favoriser l’engagement des apprenants durant votre formation, les effets de celle-ci retomberont aussi sec si vous ne vous souciez pas de leur engagement une fois la formation terminée. J’observe personnellement 4 raisons de favoriser l’engagement post-formation des apprenants :

1. Pour éviter que les effets de la formation ne retombent comme un soufflé

C’est un peu comme l’effet Zeigarnik en psychologie. Il s’agit d’un phénomène courant, que nous avons tous vécu au moins une fois dans notre vie. Par exemple, essayez de vous rappeler les matières que vous avez étudié à l’université. Il y a de fortes chances que vous ayez oublié plus de la moitié du contenu de vos cours, alors que vous avez pourtant réussi vos examens. Il en va de même en formation : plus vos participants s’investiront et resteront focalisés sur la réalisation d’un objectif à long terme, plus ils garderont en mémoire les éléments liés à leurs apprentissages. Essayez donc de favoriser leur engagement le plus longtemps possible après la formation.

2. Pour favoriser l’appropriation des compétences à long terme

En mettant l’accent sur l’engagement des participants après la formation, vous leur permettez de développer leurs compétences durablement. En effet, le développement de compétences est un processus complexe et qui prend du temps : sauf exceptions, très peu de personnes arrivent à changer du jour au lendemain. Il y a donc une étape d’appropriation nécessaire dans le chef de l’apprenant.

3. Pour montrer aux participants que leur développement compte avant tout

Favoriser l’engagement post-formation des apprenants, c’est faire preuve d’empathie à leur égard, c’est leur montrer que vous êtes personnellement soucieux de leur apprentissage et du développement de leurs compétences. En tant que formateurs, j’estime que nous sommes en partie responsables de la qualité de nos prestations, et donc de l’efficacité de celle-ci en terme d’apprentissage. Si bien sûr il est impossible de s’engager à la place des participants, nous devons mettre tout en oeuvre pour favoriser et faciliter celui-ci.

4. Pour évaluer la qualité et l’efficacité de votre dispositif pédagogique

De manière indirecte, le degré d’engagement des apprenants peut constituer une source potentielle pour évaluer la qualité et l’efficacité de vos formations. Ce n’est bien sûr pas le seul facteur à prendre en compte, et en même temps il pourrait vous renseigner de manière précieuse à ce sujet. Imaginez que vous ayez des participants qui un an, 2 ans, voire même 10 ans plus tard se souviennent toujours de votre parcours, des effets produits et de ce que cela leur a permis de changer dans leurs comportements ou dans le fonctionnement de leur entreprise. Une perspective réjouissante, un poil idéaliste, et tout à fait possible !

Favoriser l’engagement après la formation en proposant aux apprenants un engagement PIANOS

Favoriser l’engagement des participants en formation constitue l’un des défis majeurs pour la majorité des formateurs. Cependant, à force de se concentrer sur les moyens à mettre en oeuvre pour favoriser l’engagement durant la formation, on oublie parfois un élément essentiel : si on ne met pas en place les conditions pour que cet engagement s’inscrive dans la durée, les bénéfices d’apprentissage pour les participants risquent fortement d’en pâtir : la plupart des participants, une fois la formation terminée, replongent dans leurs habitudes traditionnelles. Tous les effets positifs ressentis durant la formation finissent par s’estomper, et retombent comme un soufflé sorti du four.

Une manière possible d’éviter ce scénario consiste à favoriser l’engagement des apprenants AUSSI après la formation elle-même. Je vous propose de découvrir ci-dessous une méthode en 6 points, qui va permettre à vos participants de se fixer des objectifs personnels et rester engagés après coup :

L’utilisation de la méthode PIANOS suppose que vous puissiez y consacrer une demi-heure de votre temps de formation, en fin de parcours. Si votre formation dure une journée, réservez la dernière demi-heure. Si votre formation se compose de plusieurs modules (plusieurs demi-journées et journées complètes), réservez une demi-heure à la fin de chaque module. Rassemblez les participants en grand groupe, et demandez-leur, à tour de rôle, d’exprimer un engagement personnel (et un seul !) sur lequel il vont se concentrer durant le mois qui suit la formation. Cet engagement doit répondre aux critères suivants :

La méthode PIANOS pour favoriser l'engagement après la formation – David Vellut
  • Précis et positif : l’engagement doit être aussi spécifique que possible, et formulé de manière positive (évitez par exemple les engagements qui commencent par « ne pas… »).
  • Individuel : l’engagement doit être individuel, c’est-à-dire qu’il répond à un objectif personnel de la part de l’apprenant : il s’agit bien de SON engagement (et non l’engagement d’une autre personne ou à la place d’un autre participant).
  • Accessible : l’engagement doit être réaliste en fonction du contexte personnel et professionnel de l’apprenant : il doit avoir les ressources et moyens d’y arriver dans les temps impartis. Il est également préférable d’être modeste dans son engagement. Mieux vaut avoir la satisfaction d’avoir pu monter une volée d’escaliers que d’être complètement dégoûté de ne pas avoir réussi à escalader le Mont Everest.
  • Négocié : l’engagement est présenté publiquement devant l’ensemble des autres participants. Une fois l’engagement présenté, les apprenants expriment ouvertement leur solidarité envers le participant qui s’engage. Le cas échéant, l’engagement peut être (re)négocié en groupe. À vous aussi de décider, en tant que formateur-animateur, si vous souhaitez personnellement valider les engagements formulés ou laisser une totale responsabilité au groupe.
  • Observable : l’engagement doit être observable et mesurable. Une fois celui-ci réalisé, le participant doit avoir les moyens de montrer que l’engagement a bien été atteint et respecté.
  • Stimulant : l’engagement devrait être une source de stimulation pour l’apprenant. Pour garantir ses chances de succès, mieux vaut donc qu’il choisisse un engagement duquel il pourra retirer une forte motivation, voire même du plaisir.

Comment vérifier que les objectifs ont été atteints ?

Il est clair que cette prise d’engagements, et le respect de ceux-ci, seront grandement facilités dans le cadre de formations comprenant plusieurs modules, répartis sur plusieurs journées. Ceci dit, il est tout à fait possible de mettre en place cette procédure, même pour une formation d’une seule journée.